Sculptures & Installations


EXPOSITION À L'ORANGERIE DU SÉNAT DU 12 MAI AU 7 JUIN 2009


Toutes les sculptures sont disponibles à la vente en bronze ou fonte d'aluminium, me contacter.

L'exposition s'est déroulée dans cet espace magnifique au plafond de verre qui laisse filtrer la lumiere, lieu idéal pour présenter mon travail de sculptures. J'ai pu bénéficier de toute la surface au sol soit 600 m2 pour exposer installations et sculptures.

Les murs étaient occupés par la peinture d'Anne Geffrelot (www.anne-geffrelot.net)

L'exposition intitulée "Lignes et Lumières" a déterminé mon choix du noir et blanc dans les oeuvres présentées. Dans la 1ère partie de l'espace de l'Orangerie j'ai disposé une installation composée de huit photographies en noir et blanc de 2,50m x 1,25m chacune, l'ensemble proposant un parcours " Vers l'horizon..." Photographies de Francine Meunier.

La 2ème partie de l'espace fut consacrée à 6 sculptures monumentales construites en bois et peintes en noir et blanc.

Enfin la dernière partie de l'espace fut destinée à la mise en place d'une quinzaine de sculptures de taille moyenne en ardoise et en marbre noir installées dans un décor de "ruines romaines" construit en siporex blanc.

Texte de présentation de l'artiste et de son exposition :

« De sa solide formation de sculpteure sur pierre surgit sa liberté. La liberté du choix des matières, des formes, des volumes.

Ghislaine Vernaujoux nous emporte dans son monde de clair-obscur parsemé de droites, de courbes, d'obliques ; verticales debout comme la vie, horizontales couchées comme la mort.

La nature vient à notre rencontre au détour d'une "tranche" de bois peinte en noir et la simplicité finale de ses installations nous appelle à observer qu'avec seulement des pleins et des vides on peut raconter une histoire.

La roue tournesur son axe, floutantdans son mouvement un méli-mélo de bois noirs et blancs entrelacés, et l'on continue l'aventure pour se retrouver au détour d'un monde géométrique de lignes blanches tirant vers le ciel et semblant vouloir se mélanger aux lianes noires tortueuses et sensuelles.

Voici que s'ouvre devant nous, par un chemin de dunes, une installation photographiée faite de planches, tendue vers ver la ligne d'horizon. On y déambule curieux pour atteindre peut être un monde sans limite..

De l'Abstraction à l'Arte Povera, du LandArt à l'Art Cynétique, ghislaine VERNAUJOUX a su digérer tous ces mouvements et nous entraine dans une autre dimension »
Charlotte Ducarouge
 

AUTRES SCULPTURES MONUMENTALES